Dans la série “j’aurais du rester au lit ce matin” Jour numéro 2

Berges Yannick .

A travers cet article je vais essayer, avec mes maigres compétences, de créer un cahier des charges fonctionnel d’une CVthèque dans le but de la réaliser ensuite avec un CCK.

Allez c’est le grand départ vers l’inconnu. On va essayer de traverser la Terre des milieux* sans trop déprimer et être tenté de nous acheter ce composant interdit*.

tutoriel-flexi-joomla

Dessine-moi une CVthèque !

Déjà ça fait quoi ? C’est un gestionnaire d’offre d’emploi et de CV, il doit gérer deux types d'informations principales, des offres d’emplois, des candidatures liées (ou non) à ces offres d’emplois.
C’est un bon début… mais on n’est pas très avancé me direz-vous... Je vais donc essayer d'améliorer cette définition par une vision plus graphique en vous proposant un schéma fonction.
Je vois déjà venir les pros du dev… “mais c’est pas ça des specs !!!”. Arrêtez de lancer des cailloux (ils sont obtus ces développeurs).

CVtheque

Décryptage de ce schéma :

1. Gestionnaire d’offres :

  • Afficher des offres
  • Rechercher des offres

2. Gestionnaire de candidatures :

  • Postuler à une offre avec un CV et lettre de motivation
  • Contacter un employeur
  • Avoir un espace personnalisé

3. Le dépôt de CV libre qui permettra de proposer ses services sans lien avec une offre

4. Une partie RH :

  • Insertion d’offres
  • Modification d’offre en cours
  • Afficher et gérer les candidatures (liées ou non à une offre)
  • Contacter les candidats
  • Rechercher dans les CV

Maintenant que le croquis est fait, il faut commencer à réfléchir aux besoins plus précis de chaque partie

Abonnez-vous !

Image Produit Prix
Cinnk magazine abonnement 12 mois 19,00 € l'unité

Bon la maison en paille, en bois ou en brique ?

Même si certains semblent penser que ce n’est pas une bonne idée, j’aime bien partir du besoin utilisateur, que va-t-il saisir, que va-t-il voir, quelles fonctions vais-je pouvoir lui offrir ? C’est toujours bien de rester prêt de l’utilisateur et l’administrateur du site. J’adore écraser un moustique avec un bazooka mais ce n’est pas le sujet de cette série d’articles.

Pour la partie Offre d’emploi

2

Je vais vous économiser la description de tous les champs un par un, sinon vous allez avoir l’impression que j’enfonce des portes ouvertes (et ça fait mal). Mais plutôt expliquer l’intérêt de certains champs dans l’idée d’avoir un outil de recherche et de gestion intéressant. Un CCK permet de structurer la saisie des contenus et leur mise en page mais pas que...

Par exemple, pourront être utilisés pour le filtrage et/ou la recherche :

  • La durée du poste : c’est tellement évident de filtrer par ce critère que le risque est de l’oublier
  • Le type de poste : technicien, hôtesse... là aussi, c’est le b.a.-ba de la recherche d’offres d’emploi. Encore faut-il alimenter intelligemment ces données
  • Salaire : ce champ pourra avoir plusieurs formes, liste déroulante, slider... sous forme d’échelle de valeur (entre tant et tant)
  • Expériences et langues : intéressant pour le filtrage autant du coté candidat que recruteur
  • Permis : pour certains postes c’est utile, d’autres non, donc on peut imaginer un filtrage des offres par ce critère (oui/non ou A/B/C ...)
  • Le nom de l’employeur : dans le cas d’un espace avec plusieurs employeur différents… avec un système de contact via un formulaire pré-rempli
  • L’adresse de l’emploi : permettra de géolocaliser les offres et ainsi faire des recherches.

Restera la pacotille de la mise en place d’un système de liens entre offre d’emploi et candidature.

Partie Candidature

Depuis une offre d’emploi, le candidat devra pouvoir postuler en envoyant sa candidature. On va avoir 2 cas :

1. Avec un compte utilisateur, ce qui permettra d’avoir un panneau de gestion spécial candidat
2. Sans compte utilisateur, et il faudra imaginer un système pour pouvoir le recontacter.

On pourrait se contenter de 2 ou 3 champs (nom, prénom, email) avec envoi du CV pdf et basta mais il serait alors difficile de filtrer les candidatures finement car chaque candidat est libre de structurer son CV à sa sauce.
L’intérêt est plutôt de structurer la saisie d’informations en plus du dépôt d’un fichier : la trame identique facilite la consultation et chaque champ pourrait être utilisé comme critère de filtrage ou de recherche.

3

Là pareil, on est d’accord qu’il n’y a pas de réelle problématique dans les champs nécessaires, si ce n’est un champ “Secteur souhaité” qui ne sera affiché que lors d’une candidature libre et qui permettra pour le recruteur de faire des recherches.

Pour la mise en contact, il nous faudra un formulaire dans la page de candidature qui nous permettra de recontacter simplement un candidat.

5

Là pareil, on est d’accord qu’il n’y a pas de réelle problématique dans les champs nécessaires, si ce n’est un champ “Secteur souhaité” qui ne sera affiché que lors d’une candidature libre et qui permettra pour le recruteur de faire des recherches.

Pour la mise en contact, il nous faudra un formulaire dans la page de candidature qui nous permettra de recontacter simplement un candidat

 

Soyons fous (on est dans un article pour l’instant donc on peut rêver) : si on est prévoyant (maso ?) on va même prévoir un tableau de bord de gestion candidat. Il permettra de lister les candidatures en cours, de contacter un employeur et de chercher un poste…
Rien de bien méchant (enfin je l'espère)

Partie RH

L’intérêt d’un CCK est aussi de se passer d’accès Backend pour gérer son contenu !! Il est inutile de pouvoir accéder à toutes les fonctions d’un Joomla! pour gérer ses offres et c’est nettement plus agréable de rester dans son environnement graphique.

Et ça j’adore fournir une expérience utilisateur sans avoir trop de choses qui parasitent l’utilisateur (c’est énervant une mouche qui vous tourne autour hein ?!)
Je propose d’imaginer un menu avec gestion des ACL :

6 

Le RH pourra ajouter et modifier une offre classique sans chercher dans un méandre de fonctions et d’outils. Mais on pourra créer des champs commentaires et suivis seulement accessibles pour lui. Pratique non ?!
Il restera la partie recherche qui, avec les champs définis plus haut, permettra de faire du multi-critère sans soucis.

7

Et voilà la base est posée ! On pourra l’appliquer sur un CCK digne de ce nom pour construire une CVthèque digne de ce nom.
Dans le prochain numéro je vais vous faire découvrir comment réaliser tout ceci avec FLEXIContent.

N’hésitez à mettre vos remarques en commentaire pour échanger ou faire évoluer ce document.
*pour ceux qui n’ont pas suivi, relisez le premier article ;-)

Sur ce site, nous utilisons des cookies.